Performance Audio-Visuelle

Vendredi 15 mars | Maison de la Culture | Salle Boris-Vian 
21h
Tarif plein : 7 euros / tarif réduit : 3,50 euros (- de 25 ans, demandeurs d’emploi, carte Cité Jeune sur présentation d’un justificatif)

ElectroAnima Experiment

Imaginary Systems
(Golnaz Behrouznia & François Donato)

ElectroAnima Experiment s’appuie sur la représentation imaginaire des grandes phases de constitution de la matière depuis l’émergence de la lumière jusqu’à l’apparition des corps organiques. Dans la pénombre du lieu de diffusion, des projections géantes sur un support invisible transcendent les limites de la scène et font flotter devant nous les traits lumineux de matières en mouvement et des créatures chimériques animées qui évoluent dans un environnement sonore en constantes métamorphoses.

ElectroAnima Experiment est une recherche performative qui s’inspire de la notion d’interaction dans le monde du vivant. Ce principe d’interaction se développe dans les matériaux visuels et sonores utilisés et structure également la base même de la performance : il existe une interconnexion entre les dispositifs des 2 artistes. Ceux-ci manipulent les images et les sons dans une dimension gestuelle de l’instant qui leur permet d’insuffler une vie interne toujours renouvelée à cet univers émergeant. Certaines modulations des sons viennent transformer les images, certains paramètres des images modifient les sons. Ainsi le son et l’image joués en temps réel se tissent, s’interpénètrent et s’influencent l’un l’autre afin de fabriquer l’unité de l’oeuvre.

Golnaz Behrouznia
Francois Donato

Depuis le début de son activité artistique Golnaz Behrouznia développe son travail de plasticienne sous formes hybrides et avec une passion pour l’observation du vivant et des phénomènes naturels.
Après plusieurs collaborations ces dernières années avec l’artiste sonore François Donato et une rencontre forte entre leurs matières visuelles et sonores, ils décident de créer le binôme d’artistes Imaginary Systems et lancent en 2018 le développement et la création d’une série de projets avec les conceptions initiales de Golnaz Behrouznia pour proposer des mondes augmentés et des espaces de vies virtuelles incarnées. Centrés sur l’expérimentation de nouvelles formes artistiques, ils confrontent au sein de contextes perceptifs complexes, médias numériques, sculptures et processus informatiques. 
L’approche artistique d’Imaginary Systems fait ainsi écho à la notion de système complexe , un des outils d’approche de plusieurs sciences contemporaines, allant de l’analyse des fonctionnements biologiques aux méthodes de conception de l’intelligence artificielle. 
 
Parmis les projets en cours : Connexa Viva .2, installation transmédia génerative, Dissimilarium 0.1, maquettes  multimédias, Excroissances, sculptures sonores génératives. ​
Parmi leurs réalisations précédentes, on peut noter en particulier : Ignota Corporis (Corps-Ecran) 2012, performance multimédia, Vanimentis 2016, parcours scénographique transmédia, Lumina Fiction#2 2017, installation immersive interactive, ElectroAnima-Experiment 2017, performance audiovisuelle. Ces travaux cherchent à favoriser le questionnement des visiteurs sur des relations entre réel et virtuel, entre biologie et fiction artistique.

​Les  projets d’Imaginary Systems sont surtout une expérience sensible, à laquelle le spectateur est convié. Les dispositifs prennent toute leur dimension artistique, qui autorisent ainsi les débordements et les expérimentations, qui cherchent à interroger, à surprendre les spectateurs. 

imaginarysystems.org