Exposition

15 > 30 mars | Salle Gilbert Gaillard | 2, rue Saint-Pierre

Accès libre de 13h à 19h (du mardi au samedi) et de 14h à 18h (dimanche)

REGINA HÜBNER

loving

2016 | Installation vidéo mono-écran | son ambiant | temps réel | 6’57

loving. It is slow, it seems long. It is short.

C’est lent, ça semble long. C’est court.

Un jour particulier, j’étais assise sur ma terrasse à Rome, lorsque je remarquais la demi-lune dans une position verticale très rare. C’était le 9 septembre, hasard, l’anniversaire de ma grand-mère, née en 1900. Le ciel était encore clair, les voix de gens dans les rues suggéraient une soirée sereine de fin d’été.

Mon humeur était celle d’une femme au cœur brisé, qui réfléchissait à son amour perdu.

J’étais là, cette étrange moitié de la lune était là. J’ai observé la lente traversée de la lune sur ce qui me semblait être «mon ciel». Je me voyais comme un petit individu dans un petit endroit, dans un temps petit, vivant une petite vie mais avec un grand sentiment, alors que j’étais reliée à des dimensions de distance et de temps bien plus grandes. J’ai commencé à penser à l’amour et au temps.

À mes yeux, cette image était spectaculairement belle. C’était ça, ce que l’amour signifiait pour moi en ce moment même : c’est lent, ça semble long. C’est court. Le travail artistique, qui est né de cette expérience, est la vidéo que j’ai appelée loving (aimer).

Regina Hübner, 2016

Artist’s statement on loving, single channel video, ambient sound, 6’57” real time, 2016

Take me to the moon (I’ll see who I am) by Gabriel Soucheyre, published on the occasion of Regina Hübner – loving – Nuit Blanche Paris 2018.

Loving a été exposé en 2018 à la Nuit Blanche à Paris (événement solo); Dinzlschloss Villach, Autriche; Le Forum culturel autrichien à Rome; changement + partenaire art contemporain Rome / Bracciano, Italie (expositions personnelles).
En 2017, loving a été présenté dans des expositions collectives au ZKM Zentrum für Kunst und Medien, Karlsruhe, Allemagne, Artspace Tel Aviv, Israël, Plymouth University, GB, Festival international de la FIVAC de Video de Camagüey, Cuba, Sofia, Sofia, Bulgarie , Galerie Mcube, Lalitpur, Népal, Experiencia HIEDRA, Buenos Aires, Argentine, Strangloscope Internacional de Vìdeo & Performance, Florianòpolis, Brésil, Festival d’art vidéo d’Addis, Addis Abeba, Éthiopie, au programme de TIME is Love.10 et au musée CAPC d’Art Contemporain pour le WAC Weekend d’Art Contemporain à Bordeaux.

Regina Hübner est née à Villach en Autriche. Elle vit à Villach et à Rome, en Italie. Elle a étudié la sculpture à l’Académie des Beaux-Arts de Rome, en Italie, et la Conception Graphique à l’Institut Supérieur d’Art et de Design d’Ortweinschule, à Graz, en Autriche. Elle se nourrit de questions sur la vie et les relations entre l’individu et les concepts universels, souvent liés à des expériences personnelles. Elle utilise différents moyens tels que la photographie expérimentale, la vidéo, le son, la performance et les installations, les textes, les sujets et les objets, et crée des ambiances et des œuvres uniques liées à des thèmes en cours.

Regina Hübner travaille également en collaboration avec des scientifiques et des artistes dans le domaine des arts visuels, de la littérature et de la musique et avec des Protagonistes, des figures clés de ses projets.

Elle a présenté des expositions personnelles à Nuit Blanche Paris 2018, Musée d’Art Moderne MMKK Carinthie, Dinzlschloss Villach, Laboratoire du Musée MLAC Art Contemporain Rome, EXPO 2015 Milan, changement + partenaire d’art contemporain Rome, Forums culturels autrichiens Milan et Rome, Institut culturel italien de Vienne, Cinecittà Studios Rome, et autres, et participé à des expositions et des festivals internationaux.
Elle est membre de l’IMèRA Institut Méditerranéen de Recherches Avancées, Marseille.
Video-Portrait on Videoformes
Artist’s Portrait on Turbulences Vidéo #102 (page 62-102)

reginahuebner.net